Un contrat de 220 millions d’euros remporté par Prysmian Group

en partenariat avec :

Prysmian Group a remporté un contrat de plus de 220 millions d'euros dans les nouvelles connexions de câbles pour les parcs éoliens offshore en France. Le contrat porte sur trois projets clés en main pour fournir et installer des systèmes de câbles intermédiaires sous-marins. 

Eolien Maritime France (une joint-venture entre la société française EDF et la société canadienne Enbridge) attribue à Prysmian le développement et la fourniture clé en main de connexions câblées pour les deux parcs éoliens offshore, Fécamp et Courseulles-sur-Mer, appartenant à EMF et wpd offshore, situé au large de la côte nord de la France. Les contrats d'une valeur supérieure à 200 millions d'euros débutent au début de l'automne pour ces deux prestigieux parcs éoliens.

Un troisième projet, pour le parc éolien de Saint Nazaire situé sur la côte atlantique et avec Eolien Maritime France, d'une valeur de plus de 20 millions d'euros pour Prysmian, est en cours de constitution par le biais d'un consortium entre Prysmian et Louis Dreyfus Travocean.

Selon Hakan Ozmen, Vice-président de la division Projets Prysmian Group : « Ces importantes nouvelles attributions confirment que nous avons toutes les capacités pour atteindre nos ambitieux objectifs de croissance sur le marché des parcs éoliens offshore. Nos investissements ont renforcé notre capacité de production et d'installation, et le marché nous fait confiance ».

Dans le cadre de ces projets, Prysmian fournira des systèmes de câbles sous-marins tripolaires de 33 kV avec isolation XLPE pour les trois parcs éoliens d'environ 345 km de câbles. Le projet Fécamp impliquera la connexion de 83 turbines d'une capacité totale de 498 MW, tandis que Courseulles- sur-Mer reliera 75 turbines d'une capacité totale de 450 MW. Des câbles, accessoires et services de terminaison seront fournis par Prysmian pour les 80 turbines d'une capacité de 480 MW Saint-Nazaire.

Les projets Eolien Maritime France conduiront à la construction des premiers parcs éoliens offshore de grande envergure en France. Pour ces projets, Prysmian s'appuiera sur les installations stratégiques et immédiatement disponibles de la filiale de General Cable, NSW. Les cœurs de câbles seront fabriqués au centre d'excellence du Groupe à Montereau, en France, puis assemblés et finis à Nordenham, en Allemagne.

Ces projets conduiront à la construction des premiers grands parcs éoliens offshore en France. Prysmian s'appuiera sur les installations stratégiques et immédiatement disponibles de la filiale de General Cable, NSW. Les cœurs de câbles seront fabriqués au centre d'excellence du Groupe à Montereau, en France, puis assemblés et finis à Nordenham, en Allemagne.

A Fécamp et Courseulles-sur-Mer, Prysmian sera le fournisseur de solutions clé en main et fournira et installera tous les câbles inter-réseaux entre les turbines, en mettant à disposition des actifs d'installation stratégiques et des compétences et un savoir-faire à forte valeur ajoutée, tout en s'assurant d'un contrôle plus strict sur l'ensemble de la chaîne logistique. La livraison et la mise en service des câbles sont attendues pour la période 2020-2022, en fonction des délais de chaque projet.

"Ces attributions représentent une étape importante pour Prysmian car elles sont liées aux premiers projets d'envergure sur ce marché français, et elles montrent que notre volonté de devenir un fournisseur de services complet couvrant toute la chaîne logistique est crédible et durable", a ajouté Alessandro Panico. Responsable des ventes - Eolien offshore, du groupe Prysmian.

Ces projets interviennent à un moment très important pour le Groupe, qui a remporté des projets éoliens offshore pour plus de 650 M € en 2017-2018. Eolien Maritime France et wpd offshore attendent la décision du Conseil d'Etat français concernant le recours contre les autorisations de projets pour démarrer la construction.

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur

Laisser un commentaire