Électricité : menace sur les marges de sûreté à partir de 2016

en partenariat avec :

En cas de vague de froid intense, la sécurité d'approvisionnement ne serait pas assurée en raison de la baisse significative de la production électrique.

Chaque année, RTE, l'opérateur du réseau de transport d'électricité, réalise et publie le bilan prévisionnel de l'équilibre offre-demande d'électricité en France. L'analyse publiée en septembre 2012, est mise à jour afin d'établir un diagnostic prévisionnel pour les cinq ans à venir.

L'effet de la crise économique se prolonge et impacte à la baisse les prévisions de consommation électrique. La consommation du secteur industriel est plus fortement affectée que dans les prévisions antérieures. Le système électrique français reste très sensible aux aléas de température et doit se prémunir des risques de défaillance en cas d'événement climatique extrême.

Parallèlement à cette baisse de la consommation, RTE note une réduction significative des capacités de production suite aux fermetures de centrales au fioul et au charbon partout en Europe prévues entre 2013 et fin 2015, sous l'effet de nouvelles normes environnementales européennes telles que l'application de la directive IED relative aux émissions industrielles. En France, 7700 MW pourraient  être arrêtés.

Les prix relatifs du charbon et du gaz, dus notamment à l'exploitation des gaz de schiste américains, pourraient entraîner la fermeture de centrales combinées au gaz.

Malgré un léger ralentissement en 2011, la croissance du parc éolien devrait se maintenir entre 2014 et 2018, de même que le développement du photovoltaïque.

Par conséquent, les marges de sûreté se réduisent d'année en année à partir de 2016. Cette dégradation, si elle n'est pas compensée par la création de nouvelles capacités de production ou d'effacement, ne permettrait pas d'assurer la sécurité d'approvisionnement en cas de vague de froid intense comparable à celle de février 2012.

En réponse, RTE poursuit les travaux d'élaboration du mécanisme de capacités afin de rémunérer les clients prêts à s'effacer en période de pointe et développe de nombreux projets transfrontaliers permettant d'améliorer l'intégration des systèmes électriques européens. En effet, le rôle des interconnexions électriques pour la sécurité d'approvisionnement en France et en Europe, est essentiel, grâce aux échanges qu'elles permettent.

Gaëlle Guyard
Code permanent Environnement et nuisances

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur