Installation à basse tension : mise en œuvre des canalisations et des connexions – Les canalisations et leurs modes de pose

en partenariat avec :

Dans les installations électriques à basse tension, la pose des canalisations et la réalisation des connexions obéissent à de nombreuses règles de l'art décrites principalement dans le guide UTE C 15-520. Sans prétendre être exhaustif, ce dossier vous propose un tour d'horizon des nouveautés à retenir.

Les canalisations et leurs modes de pose

De façon générale, on distingue clairement le mode de pose noyé (complètement enrobé) du mode de pose encastré.

installation basse tension canalisation électrique

Pose dans les volumes en périphérie des cloisons derrière les couvre-joints. Le tableau 14 du guide précise les types de conducteurs ou de câbles pouvant être utilisés suivant que les couvre-joints sont ou non démontables.

 

  • Le nouveau guide UTE C 15-520 propose un tableau de choix des câbles simplifiés, en ne mentionnant que les câbles les plus employés. Il cite ainsi le câble H 05 VV-F qui, pourtant couramment utilisé, ne figure pas comme tel dans la norme NF C 15-100. Le Tableau introduit également le conducteur isolé H 05 SJ-K, de la famille PR (isolé en élastomères). Précisons que des conducteurs isolés ne doivent en aucun cas être mis en œuvre dans des systèmes de conduits métalliques. Et si l'on souhaite tout de même utiliser de tels conduits, il faudra y faire circuler un câble de puissance présentant un niveau de sécurité équivalent à celui de la classe II.
  • La mise à la terre des parties métalliques des canalisations (chemins de câbles, échelles à câbles, conduits-profilés, goulottes) est largement développée : le texte distingue clairement la protection contre les chocs électriques de la protection des circuits de communication contre les perturbations électromagnétiques (CEM).
  • Lorsqu'une canalisation électrique est placée à proximité immédiate de canalisations non électriques, elle doit être convenablement protégée contre les dangers pouvant résulter de la présence de ces autres canalisations. Entre la surface extérieure d'une canalisation de produits pétroliers ou de gaz et celles d'autres canalisations, la distance minimale à respecter est fixée à 3 cm (20 cm si les canalisations sont enterrées). L'utilisation de canalisation non électrique comme support de canalisation électrique est interdite, et réciproquement.

Rappelons que, pour parer aux effets du tassement de la terre les câbles doivent être enfouis, au moins à 0,50 m de la surface du sol. Cette profondeur est portée à 0,85 m à la traversée des voies accessibles aux voitures et sous les trottoirs.

  • Concernant la pose sous conduits et systèmes de conduits, la règle dite du tiers; fait l'objet d'évolutions. Auparavant, les dimensions intérieures des conduits devaient permettre de tirer et de retirer facilement les conducteurs et câbles. À présent, l'occupation d'un conduit ou d'un conduit-profilé n'est limitée au tiers de sa section intérieure que dans le cas de conducteurs isolés mis en œuvre après la pose des conduits. Il n'existe plus de règles particulières pour la mise en œuvre des câbles dans les conduits ou systèmes de conduits-profilés.
  • En vide de construction les conducteurs isolés ne sont autorisés que sous conduit ou conduit-profilé. En ce qui concerne les câbles posés directement, c'est-à-dire sans conduit, la plus petite dimension du vide devait, dans l'ancien guide, être d'au moins 20 mm sur toute sa longueur. Désormais, et en accord avec la norme NF C 15-100 en vigueur, la plus petite dimension transversale du vide doit être d'au moins 1,5 fois le diamètre extérieur du câble de la plus grande section. Les câbles employés doivent appartenir à la catégorie C2 (non-propagation de la flamme).
  • Pour les parties d'installation en faux plafonds accessibles par démontage d'éléments ou par déplacement d'un appareil tel qu'un luminaire, il est admis d'installer, sur des parties fixes, des appareillages (télérupteurs, minuteries, transformateurs, boîtes de connexions). En revanche, les dispositifs de manœuvre ou de coupure (dispositifs de protection, de commande ou de sectionnement) ne doivent pas être installés dans des faux plafonds, sauf si repérés et accessibles par un orifice prévu pour cet usage. Ces prescriptions restent inchangées par rapport à l'ancien guide, mais méritent d'être rappelées pour leur importance.
  • Concernant les canalisations en contact avec des matériaux thermiquement isolants, les textes exigeaient auparavant de mettre les câbles sous conduits non propagateurs de la flamme. Dorénavant, la pose directe (sans conduits) de câbles de catégorie C2 est admise. Les canalisations électriques sont de préférence posées côté chaud de l'isolant. Une canalisation électrique de diamètre inférieur ou égal à 16 mm peut cependant cheminer côté froid, entre le mur et l'isolant entre les plots de colle.

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur