Un pilotage efficace du chauffage grâce à la domotique

en partenariat avec :

Programmer son chauffage pour élever son niveau de confort et accroitre la performance énergétique de son logement.

FAIRE LA DISTINCTION ENTRE REGULATION ET PROGRAMMATION

 

S'agissant du pilotage du chauffage, il importe de distinguer la régulation de la programmation. La régulation calcule instantanément la différence entre la température réelle mesurée dans la pièce et la température souhaitée (dite de consigne). Elle agit directement sur le fonctionnement (durée des cycles marche-arrêt) du chauffage et tient compte des apports gratuits extérieurs (soleil, nombre d'occupants). Elle garantit la performance et le confort en limitant les variations de température dans la pièce. Au niveau de l'émetteur de chaleur (convecteurs, panneaux radiants, radiateurs à eau chaude), la régulation prend la forme d'un thermostat.

Il existe cependant des régulateurs plus évolués capables de recevoir des informations provenant de différents capteurs (sondes de température intérieures ou extérieures, sondes d'ensoleillement) et de traiter ces informations selon différents algorithmes. Cette régulation prend la forme d'un gestionnaire de chauffage centralisé, voire intégré à une installation domotique. Dans ce cas, l'installation s'ouvre aux multiples possibilités de commande à distance et de scenarii.

 

 

LA PROGRAMMATION POUR AFFINER LA TEMPERATURE DE CONFORT

 

 

La programmation se charge, quant à elle, d'adapter le confort de l'habitat, en modifiant automatiquement les températures de consignes en fonction de différentes zones du logement et du rythme de vie de ses occupants. Cette souplesse spatio-temporelle n'a d'autre objectif que d'ajuster, d'une façon fine, la consigne de température pour accroître la performance énergétique et élever le niveau de confort. Un gestionnaire d'énergie, par exemple à fil pilote multizone, peut ainsi assurer une programmation journalière, hebdomadaire ou mensuelle (ou une combinaison des trois), à échelle de l'ensemble du logement ou de zones prédéfinies. La programmation autorise également une commande pièce par pièce, permettant d'ajuster au plus juste le besoin de confort. Une passerelle téléphonique (RTC, GSM) ou Internet donne, en complément, toute latitude à l'utilisateur pour faire évoluer à distance cette programmation.

pilotage chauffage domotique électricité

Cette commande téléphonique GSM à synthèse vocale permet de piloter les équipements de l'habitat à distance. Une façon supplémentaire d'accroître la performance énergétique tout autant que le niveau de confort. (doc. Delta Dore)

 

Ce type de fonctionnalité se révèle être très utile pour les résidences secondaires. Ainsi, les occupants bénéficient, dès l'arrivée, d'une température de confort et pourront, après leur départ, arrêter le chauffage en cas d'oubli !

En matière de performance énergétique, le chauffage résidentiel représente le premier poste de consommation en moyenne, à hauteur de 30 % de la facture énergétique totale d'un bâtiment neuf. Installer des solutions performantes de gestion du chauffage ouvre la voie à l'optimisation énergétique du bâtiment. Concrètement, la mise en place d'une régulation permet une réduction allant jusqu'à 10 % de la consommation de chauffage du bâtiment et la mise en place d'une programmation entraîne une réduction de 12 % de la consommation.

Pour mémoire, baisser la température de consigne de 1 °C allège la facture énergétique de 7 à 10 %.

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur