Bâtiments Basse Consommation : de l’ambition à la réalité

en partenariat avec :

Le secteur du bâtiment représente 43 % de la consommation d'énergie finale et 25 % des émissions de CO2 en France, les 3/4 de cette consommation étant dus au secteur résidentiel. A l’heure où plus de 400 000 logements ont été construits en France en 2012, le secteur résidentiel doit alors aujourd’hui répondre à ces nouveaux enjeux en entrant dans l’ère de la Basse Consommation.

BBC électricité

Depuis 2007, le Label Promotelec Performance permet à une construction neuve d’aller au-delà des exigences actuelles (RT 2005) et de réaliser ainsi des économies d’énergie. Avec près de 80 000 logements suivis et 32 000 labellisés en 2011, l’association Promotelec dans sa dimension d’intérêt général, analyse les évolutions de la construction de niveau BBC Effinergie sur tout le territoire, niveau de performance énergétique le plus proche des exigences de la future réglementation thermique (RT2012) qui entrera en vigueur dès le 1er janvier 2013.

 

 

MAISONS INDIVIDUELLES BASSE CONSOMMATION : UNE DEMARCHE ENCORE BALBUTIANTE

 

Le Label Promotelec Performance représente aujourd’hui 81% des labels décernés dans la construction de maisons individuelles en secteur diffus et 54% en individuel groupé (lotissements).

Bien que le nombre de demandes de labels au niveau BBC Effinergie, tous certificateurs confondus, augmente par rapport à 2010 (+ 50%), celui-ci reste encore faible en maison individuelle et ne représente que 10% des permis de construire.

En 2011, 17 632 maisons ont fait l’objet d’un dépôt de demande de Label Promotelec au niveau BBC Effinergie contre 8 025 en 2010, soit une augmentation de 55% du nombre de dépôts de demande. Toutefois, malgré l’entrée prochaine en vigueur de la RT 2012 et les aides financières incitatives accordées par l’Etat, pour les maisons individuelles, l’anticipation au regard du poids relatif des demandes de label niveau de performance BBC Effinergie n’est pas constatée en 2011.

 

Ne serait-ce pas lié au surcoût dû à l’amélioration de la performance énergétique ?

 

 

LOGEMENTS COLLECTIFS : UN STANDARD QUI S’IMPOSE !

 

Le niveau BBC Effinergie se généralise dans la construction de logements collectifs. Il représente 75% des logements collectifs autorisés en 20111. En effet, les délais de réalisation entre le projet et la livraison des appartements imposent aux promoteurs et aux bailleurs sociaux une plus grande anticipation de la réglementation, qui a pu être possible grâce aux accompagnements financiers nationaux et régionaux.

 

Le Label Promotelec Performance niveau BBC Effinergie représente 37% des demandes de labels en logements collectifs, soit 60 894 appartements en 2011.

 

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur

sur le même sujet...